Magi’s Grandson

Chapitre 7 :

Un sérieux problème


Traduction: Magycio


Aujourd’hui, je suis une fois de plus sorti avec papy.

Bien que j’ai dis que « nous sommes sortis », ce n’était pas parce que nous devions acheter quelque chose ou que nous partions faire un piquenique.

La raison de la sortie d’aujourd’hui était pour voir combien de magie je pouvais utiliser. En d’autres mots, c’était quelque chose comme un examen de magie. C’était aussi la raison pour laquelle nous n’étions pas dans la forêt habituelle mais dans une plaine où il n’y avait aucuns arbres ou arbustes.

Depuis que papy m’avait parlé de cette endroit, je l’utilisais pour m’entrainer.

« Hmmm ? Cet endroit a toujours été comme ça ? » murmura papy dans sa barbe, de sorte que je ne l’entendis à peine.

« Peut-être que tu te trompes car tu n’es pas venu depuis un moment ? Bien, plutôt que de penser à ça, commençons vite. »

Pendant un instant, j’ai eu des sueurs froides et ai pressé papy de commencer.

« Tu as raison. Bien, Shin, montre moi combien de magie tu maitrises. »

Et alors, le soi-disant « examen de graduation » commença.

Je rassemblai immédiatement mon mana. Bon, je me demande par quel type de magie je devrais commencer ? Peut-être avec le basique « Feu » en premier ?

D’abord, j’imaginai la combustion. J’enflammai l’oxygène dans l’air et produisis un allumage. Ensuite, je rassemblai l’oxygène environnant et provoquai la combustion. Alors, la flamme produite était largement nourrie en oxygène et sa température augmenta rapidement.

« C’est la première fois que je vois une flamme d’un tel bleu pâle… »

Ensuite, je produisis deux autres flammes de la même sorte.

« C’est la première que je vois autant de flammes aussi… »

Du début à la fin, cela ne m’avait pris qu’un moment pour créer ces flammes. Alors, je libérai les flammes sur le sol un peu plus loin.

Thuuudd !!!

Après avoir été libéré avec un son étouffé, elles étaient rentrées en contact avec le sol.

Bien que j’ai allumé une flamme à très haute température, puisque ce n’était pas une flamme explosive, il n’y avait pas eu d’explosion ou du nuage de poussière. Cependant, le sol sous la haute température avait fondu et était devenu semblable à du magma. À certains endroits s’étaient même vitrifié.

« … »

Hmm ? Qu’est-ce qu’en pense papy ?

Eh bien, c’est bon. Passons à la suite.

Je produisis encore une fois le même type de flamme que plus tôt mais cette fois-ci, je compressai la flamme en une forme longue et fine, et lui imprimai un mouvement rotatif. L’image que j’en avais était une balle.

Je projetai la balle de feu au même endroit que les boules de feu précédentes, mais la vitesse de celle-ci n’était pas comparable à ces dernières.

BOOoooM !!!

Comme le facteur “vitesse“ avait augmenté, la balle n’avait pas seulement fait fondre le sol sous l’effet de la chaleur qu’elle produisait, avec le changement d’accélération, elle avait aussi fait voltiger la terre.

« … »

Quoi ? Encore aucune réaction ?

Alors, suivant, suivant.

Cette fois, j’enveloppai d’un mélange d’oxygène et d’hydrogène deux autres flammes que j’avais produites avant, m’assurant qu’elles ne se touchaient pas. Ensuite, je les envoyai beaucoup plus loin et enflammai les flammes.

KABOOooOOOM !!!

Je venais de causer une énorme explosion.

Ah, j’ai fais un cratère plutôt imposant. Bon, ce n’est pas vraiment un problème, nous avons choisi cette plaine à cas où des choses comme ça arriveraient.

« … »

Hmm ? Pourquoi est-ce que papy ne me dit rien ?

Je n’y peux rien, je vais lui montrer une autre magie…

« …Haa ! C’est ! Attend ! C’est plus que suffisant ! »

Oh, papy a enfin parlé.

« Comment c’était, papy ? »

« Sincèrement, je n’aurai jamais pensé que c’était à ce point… depuis que tu as commencé à venir seul ici fréquemment, que tu ais grandi autant… »

« En d’autres mots ? »

« Rien à dire, tu passes. »

O-oh !

« Génial !!! »

Je levai les deux bras en l’air de triomphe. Bien, les efforts que j’ai fais afin d’être reconnu par papy ont porté leur fruit.

« Tu es vraiment devenu excellent… demain, tu auras 15 ans et tu deviendras un adulte. Avec ceci, tu seras indépendant… »

« oh… »

… C’est vrai, j’aurai 15 ans demain. Dans ce monde, 15 ans est considérés comme le passage à l’âge adulte. À part quelques exceptions, les jeunes rentrent dans la société quand ils atteignent 15 ans. Comme cet endroit est profondément dans la forêt, « rentrer dans la société » signifie que je devrais quitter la maison.

À ce moment, je n’aurai plus aucune obligation de vivre ici. Mais comme je n’ai rien à reprocher à la situation actuelle, je pensais que cela irait si je ne quittais pas la maison. Toutefois, papy, mamie et les autres adultes n’étaient pas d’accord.

À cause de ceci, quand j’aurai 15 ans, il avait été décidé que je quitterais cette maison dans les bois et vivrais autre part.

D’ailleurs, les vêtements, les objets indispensables de tous les jours et etcetera nous étaient fournis par un marchand qui venait occasionnellement. De sorte que je n’ai jamais eu à sortir de la forêt.

J’avais des sentiments mitigés à propos de mon départ. Une partie de moi se sentait mal de laisser papy seul tandis qu’une autre qui avait hâte de quitter cette forêt et de commencer une nouvelle vie.

Tout en me débattant avec ces pensées, j’ouvris une “porte“ pour rentrer à la maison.

Cette “porte“ était une magie que j’avais crée. Une magie qui créait une autre dimension où l’on pouvait stocker des objets. Papy l’utilisait aussi et c’était lui-même qui me l’avait apprise. Il semble que cette magie en est une assez importante.

“Porte“, un type de magie qui peut interférer avec l’autre dimension.

Avec cette magie, on pouvait imaginer connecter l’endroit où l’on était actuellement et l’endroit où l’on voulait aller avec un “point“ plutôt qu’une “ligne“.

… Compliquer à comprendre, hein ? Par exemple, dessiner deux points sur un morceau de papier et connectez-les par la plus courte distance possible, qui ne peut pas être une ligne droite. La plus courte distance est quand on plit le papier pour que les deux points se touchent directement.

Quand on l’imagine ainsi, la porte peut facilement être ouverte.

La raison pour laquelle je ne me téléporte pas directement est que la téléportation signifie devoir décomposer son corps et le reconstruire une fois la destination atteint. D’une certaine façon, quand j’imagine ne pas pouvoir le reconstruire correctement, j’ai une crise de panique et perds toute volonté de tester la téléportation.

Et donc, j’ouvris la porte et allais rentrer à la maison quand…

« Haa… Cette magie est si pratique… Puisque tu peux l’utiliser, tu pourras revenir tout le temps, tu n’as pas besoin d’être si démoralisé. »

Ah, je vois ! Comme j’ai cette magie, je pourrais revenir quand je voudrais !

… Oui… Je n’avais pas remarqué ça jusqu’à maintenant.

Comme mon principal problème avait été résolu, c’est considérablement plus calme que je rentrai à la maison.

♦ ♦ ♦

Le jour suivant, on organisa une fête pour mon 15ème anniversaire. Ceux qui étaient présent étaient papy, mamie Melinda, Michel, oncle Dis, grande-sœur Chris, grand-frère Sieg et oncle Tom.

Des gens dont le nom n’est apparu qu’une fois ou qui n’ont pas encore été mentionné étaient aussi ici, hein.

Oncle Dis est un gentil homme d’âge mûr aux cheveux argentés et une moustache, et a des yeux vert émeraude. Il porte toujours des vêtement de qualité et a bon goût ? Du charisme ? Et a en quelque sorte l’aura d’un bon directeur d’entreprise.

Il ressemble à quelqu’un de sociable. Il a toujours des conversations compliqués avec papy et comme je n’ai jamais su le contenu de leur discussion, je ne sais pas ce qu’il fait dans la vie.

Chris a dans la vingtaine et elle les cheveux rouges noués en queue de cheval et des yeux marron clair. Elle porte en toute circonstance une armure qui ne gêne pas ses mouvements, et son corps est mince et ferme.

Comme elle est une personne très sérieuse et têtue, je l’ai rarement vu rire. Néanmoins, elle est gentille. C’est dommage qu’elle soit asociale. Bien que je pense qu’elle a de grands yeux et un beau visage, elle a aussi plusieurs défauts.

Sieg est un jeune homme aux cheveux gris et aux yeux bleu. Je pense qu’il est un magicien à cause de ses vêtements dans lesquels il était facile de bouger et la robe qu’il porte. Cependant, comme il a une belle allure et un tempérament facile à vivre, même si on apprenait qu’il vivait en faisant le gigolo, il n’y aurait rien d’étrange à ça.

Sieg et Chris étaient comme l’eau et le feu… à chaque fois qu’ils se rencontraient, cela tournait au combat. Ils étaient souvent pris à part par mamie Melinda et Michel qui leur disaient de ne pas se battre… devant moi.

Oncle Tom est le marchand susmentionné. Il semble qu’il soit le représentant d’une grande compagnie mais on dirait qu’il était le débiteur de papy, même maintenant, il apportait toujours les objets chez nous lui-même. Il était bien en chair et avait les cheveux et les yeux marron clair et c’était le type de corps qui était représentatif d’un marchand. Il est vraiment gentil avec moi et m’amène toujours des livres ou d’autres choses.

Chris et Sieg venaient ici ensemble seulement depuis peu avec oncle Dis, et tandis que pour mamie Melinda, Michel, oncle Dis et oncle Tom, ils venaient souvent depuis longtemps.

Et donc, en tant que les invités de papy, ils sont aussi venus pour mon anniversaire.

D’ailleurs, puisque personne ne connaît ma vraie date de naissance, mon anniversaire est le jour où j’ai été trouvé. Toutefois, quand papy m’a trouvé, il semble que je devais avoir, grossièrement, un an.

Alors, la fête pour mes 15 ans commença. Celui qui l’ouvrit fut oncle Dis.

« Bien, maintenant, le petit-fils de notre révéré héros, maître Merlin, a 15 ans et est devenu un adulte. Pour célébrer cela, je veux porter un toast. Tous le monde, prenez votre coupe. Au 15 ans de Shin et à son passage à l’âge adulte, santé ! »

« « « « « « Santé ! » » » » » »

« Merci à vous tous. »

C’est ainsi que le fête débuta.

« Quand je pense que notre petit bébé, Shin, est devenu un adulte, hu… »

Pendant un moment, papy et mamie se vantèrent que je sois leur petit-fils, et ça m’embarrassa vraiment. Après un long moment gênant, on changea de sujet, on se demandait ce que je ferais à partir de maintenant.

« Pendant que j’y pense, Shin, que vas-tu faire après ? » demanda oncle Dis.

« Eh bien, pour l’instant, j’aimerai aller dans une ville près d’ici. »

« Je vois, et après ça ? »

« Après ça ? »

C’est vrai maintenant que j’y pense, je n’ai pas réfléchi à ce que je ferai une fois arriver en ville.

D’un coup, un silence total s’abattit sur la pièce.

« Quoi ? il y a bien quelque chose, non ? Si tu vas dans une petite ou une grande ville, tu pourrais probablement travailler comme chasseur de démon, ou tu pourrais aussi ouvrir ta propre boutique d’artefacts avec tes enchantements, et il y aussi l’option de rencontrer une belle jeune fille, te rapprocher d’elle et qu’elle t’entretienne. »

« Seul toi aurais pu avoir une telle idée… »

Sieg et Chris commencèrent alors à se regarder en chien de faïence.

« Un chasseur ? Et ça serait aussi simple d’ouvrir ma boutique d’artefacts ? »

Quoi ? je peux être payer pour tuer des démons ? bien que je comprenne ce qu’est une boutique d’artefacts, je ne peux pas en ouvrir immédiatement, si ?

« C’est une réflexion idiote mais… Shin, ne me dis pas que tu n’es jamais aller acheter des choses ? »

« Ah, en faite, à part les objets apportés par oncle Tom, je ne suis jamais aller faire du shopping avant. Aussi, comme j’ai papy, je n’ai jamais dû vendre des choses pour avoir de l’argent. »

Quand je répondis à la question d’oncle Tom, la pièce fut à nouveau frappé de silence.

« Merlin… tu… »

« Maître Merlin, c’est… »

KNM_Volume_1_Illustration_5

Mamie Melinda et Michel regardèrent papy.

Alors, papy dit…

« Ah, j’ai oublié de lui apprendre le bon sens. »

« « « « « « Qu’est-ce que tu dis~~~~~ !!! » » » » » »

Tiens, c’est vrai, maintenant que j’y pense, à part la magie, il ne m’a rien appris d’autre.

 

<Précédent< >Suivant>

Publicités

2 réflexions sur “Magi’s Grandson

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s