Magi’s Grandson

Chapitre 5

Victoire sur un Démon


Traduction: Magycio


Aujourd’hui, j’allai dans la forêt avec papy.

Salut, c’est Shin et j’ai 10 ans.

J’ai gagné en taille aussi. Maintenant que je le dis, je me rappelle que je n’ai pas décrit l’apparence que j’avais dans ce monde…

Bien que ce soit un peu tard, il semble que j’ai un visage légèrement occidental avec une chevelure noir et des yeux de la même couleur. L’ossature était différente de celle rugueuse d’un japonais de mon ancien monde mais avait des particularités plus prononcées.

À la place, j’ai l’air d’un beau jeune homme élancé et dont la silhouette pouvait presque être confondu avec celle d’une femme. Néanmoins, comme je ne connais pas les canons de beauté dans ce monde, je me demande si c’est vraiment le cas. Entre parenthèse, des cheveux noirs et des yeux sombres sont communs ici. Et ainsi, il n’y avait aucune discrimination ou persécution en particulier, c’était comme ça.

Dans tous les cas, à peu près au moment où j’avais l’apparence que je viens de décrire, comme papy avait dit, “Tu seras capable de chasser des démons bientôt“, nous sommes allé mener notre première chasse au démon.

Les créatures que j’avais chassé jusqu’à maintenant étaient des “animaux“. Les humains tombaient aussi dans la catégorie des animaux. Mais dans ce monde débordant de mana, les animaux pouvaient aussi recevoir la bénédiction de ce dernier. Toutefois… quand les animaux absorbaient une quantité excessive de mana et en perdaient le contrôle, ils devenaient des démons.

Quand un animal devenait un démon, il commençait à utiliser la magie grâce à l’excès de mana absorbé. En effet, les lapins et les sangliers le pouvaient aussi. Ce concept s’appliquait aussi aux humains.

Heureusement, les humains devenaient rarement des démons puisqu’ils ont la capacité de contrôler la magie avec leur volonté. Néanmoins, il semble qu’un tel cas soit arrivé par le passé.

Il y avait eu une personne ayant perdu le contrôle et, à l’aide de la magie, détruisit plusieurs villes et villages sur son chemin. Une nation entière disparut même corps et bien.

Cette personne était corrompue. Elle fut connue des masses comme un “Diable“ et fut vaincu par papy apparemment.

Papy m’avait souvent raconté cette histoire en me bordant.

Par conséquent, même aujourd’hui, papy est toujours traité comme un héros dans ce pays. Enfin, c’est selon les dires de Michel.

C’était ce papy même qui m’avait poussé à faire mes débuts dans la chasse au démon.

Jusqu’à présent, j’avais des entrainements de magie, d’arts martiaux et j’avais terminé mon équipement avec la création d’artefacts magiques. De plus, en raison de mes parties de chasse journalières pour me procurer de la nourriture, il avait été décidé depuis un moment que je pouvais aller à une chasse au démon.

Et donc, nous nous enfoncions, moi et papy, de plus en plus profondément dans le forêt où je chassais habituellement.

« Euh, papy ? Comment trouve-t-on et chasse-t-on les démons au juste ? la forêt n’est pas remplie d’autres animaux ? »

« Hoho, je ne t’avais pas déjà appris le moyen de chercher les démons ? » dit-il.

Puis il enchaina en m’enseignant cette méthode.

« Tout d’abord, tu dois légèrement diffusé ton mana autour de toi. »

« D’accord. »

« Ensuite, quand quelque chose possédant du mana entre en contact avec le mana que tu as émie, tu peux sentir sa présence. »

« Oh~ »

« Toutes les créatures vivantes ont un peu de mana en elles et, grâce à ce fait, tu peux savoir immédiatement où elles se trouvent. On appelle ça une “magie de recherche“. »

J’appris ainsi une nouvelle magie.

Mais…

« … Ça aurait été mieux que tu me l’enseigne plus tôt. J’aurai chassé encore plus facilement. »

« Hoho, c’était aussi pour ton entrainement. De plus, cette magie ne peut pas être utilisé si tu ne contrôles pas ta magie à un certain point. »

Bien que papy dit ça, je lui fit un peu la tête mais ne dit rien de plus car je comprenais pourquoi il ne me l’avait pas appris. Je testai alors la magie que je venais d’apprendre.

« Je m’y attendais un peu mais y arrivait du premier coup… cet enfant est vraiment incroyable. »

On dirait que papy avait marmonné quelque chose, mais je n’avais pas le temps de m’en préoccuper. J’étais déjà entièrement occupé à différencier les animaux dans la forêt que je percevais à l’aide de la magie de recherche. Et alors…

« !!?? »

« Ho, tu as trouvé quelque chose ? »

J’avais trouvé un mana sensiblement plus grand parmi le mana dans la forêt. J’avais immédiatement reconnu le mana de papy qui était à côté de moi et celui de mamie qui était probablement toujours à l’intérieur de la maison. Leurs manas étaient grand et chaleureux. Toutefois, le mana en plus que je percevais était certes grand mais, en plus de ça, il était sinistre. C’est…

« C’est le mana d’un démon. » dit papy comme si ce n’était rien, mais c’était bel et bien dangereux. Il était impossible que l’on laisse ce genre de créature seul.

« Papy, allons-y vite ! Si on laisse cette chose seule, il va sans doute arriver quelque chose d’horrible ! »

« Il semble que oui, ça serait fâcheux. »

Aussitôt, nous courûmes vers la source du mana. Je courrais à travers les arbres de la forêt, sautant au dessus des obstacles comme de gros rochers avec les Bottes à Réaction et tranchant les arbres déracinés qui bloquaient le chemin avec l’Épée à Vibration. De son côté, papy utilisait seulement de la magie de renforcement corporel.

Merde.

Ignorant complètement les animaux qui apparaissait par moment, tel des lapins, des cerfs et des sangliers, nous arrivâmes enfin à destination. L’endroit était…

Sur place, un ours énorme dépassant les trois mètres dévoraient un sanglier de la même taille.

« !! »

Le mana excessivement sinistre me donna instantanément la nausée.

Je contins ma nausée et me concentrai sur l’ours corrompu occupé à dévorer le sanglier. Soudainement, l’ours nous remarqua et se tourna lentement vers nous.

La première chose que je remarquai fut ses yeux d’un rouge profond. Le rouge ne couvrait pas que le blanc de ses yeux mais aussi leur pupille, ce qui me faisait ressentir un sentiment de malaise en plus de son mana suffocant.

C’était un démon.

Refrénant la peur grandissant en moi, je saisis l’Épée à Vibration pendant à ma taille des deux mains. Et…

« GROOOOOOOOOO !!!!! »

L’ours gronda. Pur masse d’hostilité à notre encontre.

« !!?? »

Je reculai un instant mais me ressaisis et activai les Bottes à Réaction. Puis, dirigeant mon mana vers l’Épée à Vibration, je l’activai aussi puis sautai vers l’ours.

« Shin ?! Attends !! » cria papy, qui n’avait rien dit jusque là mais c’était trop tard.

J’avais déjà sauté. L’ours abattit sa patte avant droite sur moi qui plongeai vers lui. Je l’évitai en bougeant sur le côté à l’aide de la propulsion des Bottes à Réaction et sa patte s’écrasa à l’endroit où j’étais quelques secondes plus tôt.

BAAAANG ! ! ! !

Un son de tonnerre résonna et le sol s’ouvrit.

La puissance de l’attaque avait crée un petit cratère.

J’eus des sueurs froides en voyant ça, je me faufilai dans le dos de l’ours et sautai, visant sa tête. Même le plus puissant démon ne pourrait pas vivre décapité ! Ensuite, alors que j’allai abattre mon Épée à Vibration, l’ours se retourna en faisant un balayage avec sa patte avant gauche.

Paniqué, j’utilisai mes Bottes à Réaction pour sauter par dessus sa tête et atterris en face. Merde, l’ours utilisait le renforcement corporel. Il était incroyablement agile. Qu’est-ce je dois faire ? Pour l’instant, cette patte était un obstacle.

Alors que je réfléchissais, la patte avant droite de l’ours vint une fois de plus s’écraser sur moi.

C’était un bâtard monté en boucle. En pensant cela, je sautai, pas de côté mais vers son poitrail. Et alors, je tranchai de bas en haut la base de sa patte avant droite avec l’Épée à Vibration

La patte se sépara complétement du corps de l’ours.

« GRAAAAAAAA !!!! »

Ensuite, avec son cri de douleur en fond sonore, je tranchai la patte avant gauche.

Elle tomba aussi, coupé à la base. Puis une fois de plus, j’allai derrière lui, visai sa tête et sautai.

« Tu n’ennuieras plus jamais personne ! » criais-je en me retournant vers sa nuque et, en un éclair, sa tête se scinda du torse.

BAAAAM !!!!

L’ours désormais acéphale s’effondra comme une masse, faisant trembler le sol.

Fiou, je l’ai vaincu.

Donc c’était un démon, hein~ À coup sûr, c’était différent des animaux auxquels j’avais fait face avant; c’est gênant qu’il puisse utiliser la magie.

Bien, pour ma première victoire sur un démon, je m’en suis bien sorti je suppose ?

Pensant ça, je me tournai droite à gauche pour trouver papy et je le vis bouche bée, complétement hébété.

Eh ? Quoi ? Je me suis trompé quelque part ?

« Papy ? »

« Oh ? Ooh ! Désolé, désolé, j’ai eu une petite absence. »

« Est-ce que j’ai bien fais ? Je n’ai pas échoué, hein ? »

« Ooh, bien sûr. Tu as pris en main la situation parfaitement ; au point que je n’avais rien à faire. »

« Vraiment ?! »

Je l’ai fais ! Ma première chasse au démon est une réussite !

« Bon, rentrons. Je suis affamé. »

« Hoho, c’est vrai ? Si c’est le cas, alors rentrons. »

Ainsi, après avoir fini ma première chasse au démon, nous prîmes la route du retour.

« … C’était… contre toute attente vraiment… amusant »

?

Les murmures de papy sur le chemin du retour furent couverts par le bruit du vent, puisque nous courions à toute vitesse. Qu’est-ce que c’était, je me demande ? Est-ce qu’il pense au prochain entrainement ?

Le reste de la journée, nous fîmes ceci et cela, et, comme d’habitude, je finis dans mon lit.

 

♦ ♦ ♦

 

Tard dans la nuit, alors que Shin s’était déjà assoupi.

Dans le salon de la maison, Merlin, Melinda et Michel étaient rassemblés.

« Quoi ! Entre tous, c’était un Grizzly Rouge qui est devenu un démon ?! » s’exclama Melinda.

« Oui. Quand j’ai senti son mana, je pensais “impossible“. »

« Cependant, ce démon, le Grizzly Rouge, a été instantanément tué par Shin… »

Un silence s’abattit entre Merlin et les deux autres.

« Bon sang, mais c’est quoi cet enfant ? La vitesse à laquelle il apprend la magie est inhabituelle, et ça vaut aussi pour les arts martiaux, il peut suivre l’entrainement éreintant de Michel, bien qu’en rechignant. Et avec la magie d’enchantement, il utilise un langage unique. Si il me dit qu’il vient d’un autre monde, je le croirai, » cria Melinda du fond du cœur.

Toutefois, le fait que Shin avait gardé ses souvenirs de sa vie antérieur passée dans un autre monde était toujours secret.

« Eh bien, peu importe qui il est. Il m’appelle “papy“ et a appris toute la magie que j’ai développé. À la base, il était un enfant que j’ai trouvé mais maintenant, je pense à lui comme à mon propre petit-fils. Je ne peux pas m’empêcher d’adorer cet enfant. Pour lui, être plus fort veut dire être plus capable de se protéger. Donc je n’y vois aucun problème, » dit Merlin, tel un papy gâteau.

Melinda et Michel le dévisagèrent d’un air halluciné.

« Vraiment, que toi qui a été appelé le “Dieu de la Destruction“ ou le “Roi Démon Écarlate“ dise ça… »

« Euh, peux-tu arrêter de m’appeler comme ça, s’il te plait ? Me ramenez à l’histoire tabou de ma jeunesse va me tuer d’embarras. »

Il semblait que Merlin, jeune, avait eu tendance à n’en faire qu’à sa tête.

« Fufu, mais maintenant, on l’appelle le “Magi“ et même parfois comme un “Héros“. »

« Maintenant, vraiment, je peux sentir le poids des années. »

« … Tu peux arrêter ça aussi, c’est embarrassant… »

Finalement, Melinda arrêta ses taquineries habituelles envers Merlin et parla.

« Eh bien, je ressens ça aussi de la même manière, cet enfant est adorable. Quand il m’appelle “mamie“, un sourire s’épanouit toujours sur mon visage, mais toujours. Je pense aussi à cet enfant comme mon petit-fils. »

« … »

Une subtile atmosphère s’installa entre Melinda et Merlin, Michel, qui ne s’en était même pas aperçu, dit.

« Pourtant, il a grandi au point d’être capable de vaincre un Grizzly Rouge corrompu tout seul. On dirait qu’on peut se permettre d’être un peu plus strict lors de son prochain entrainement. »

Il avait dit une fois de plus la phrase habituelle.

« Haa… cet enfant est tellement malchanceux. Ce tas de muscle l’a remarqué, » marmonna Melinda en s’inquiétant pour son petit-fils.

« Hoho, vas-y doucement avec lui. »

Et encore une fois, Merlin avait suivi avec sa phrase fétiche.

À l’insu de Shin, il avait été décidé que le niveau de son entrainement d’arts martiaux serait relevé.

 

<Précédent< >Suivant>

 

Publicités

5 réflexions sur “Magi’s Grandson

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s