Magi’s Grandson

Chapitre 2:

Comprendre la situation


Traduction: Magycio


Quand je me réveillai, j’étais à l’intérieur de ce qui semblait être d’une maison en bois.

En plus de l’odeur d’une forêt dense, j’entendais des craquements d’un feu de bois. J’avais apparemment survécu d’une manière ou d’une autre.

La douleur accablante qui secouait mon corps plus tôt avait disparu, et peut-être parce que la boue dans mes yeux avait été enlevé, je pouvais maintenant les ouvrir.

Alors que j’observai mon environnement, je vis un vieil homme arborant une longue barbe blanche fournis et de longs cheveux de la même couleur.

Était-il une sorte de proviseur ?

En mettant de coté ma question, la personne qui m’a aidé était probablement ce vieil homme. Pour lui montrer ma gratitude, je l’ai appelé.

“Aiauo—”

Encore, ma langue ne bougeait toujours pas correctement.

J’étais en état de choc car toute la douleur que j’avais ressentie avait déjà disparue, de sorte je me demandais si je ne souffrais pas d’un traumatisme. Le vieil homme entendit ma voix et vint.

“☆◎○▽◇□※▽△”

Je m’y attendais, je ne pouvais toujours pas comprendre ses paroles.

Me regardant et clignant des yeux de surprise, le vieil homme me sourit tendrement et apporta un bol de soupe pour me nourrir.

Les yeux écarquillés, je regardai sa main bouger pour me nourrir; c’était vraiment gênant de se faire nourrir à la main.

Du coin de l’œil, je vis une main d’enfant, j’essayai de la bouger, et il ne fit plus aucun doute que c’était la mienne. Encore une fois, je vis le vieil homme incliner sa tête, perplexe.

Ce vieil homme, il n’a pas l’air trop grand ?

Alors, le vieil homme me regarda avec inquiétude, approchant une cuillerée de soupe de ma bouche, et je la bu.

L’inquietude du vieil homme s’effaça pour laisser place à de la tendresse quand je bu toute la soupe contenu dans le bol. Quand je finis tout, il me caressa la tête.

Une fois que mon estomac fut plein, je me sentis vite fatigué, et tout aussi rapidement, je m’endormis.

Avec ça, je perdis conscience.

Comme je le pensais, ce vieil homme est trop grand.

Il l’était vraiment.

♦ ♦ ♦

Le jour suivant, après m’être réveillé, j’essayai une fois de plus de voir ce qui m’entourait.

J’étais apparemment devenu en bébé.

Non, non ! Comment suis-je devenu en bébé ?! Mais cependant, ça semblait bel et bien être la réalité.

Après m’être endormi et réveillé deux fois, j’acquis la certitude que ce n’était définitivement pas un rêve. Alors, en supposant que ceci était réel, comment ai-je pu être transformé en bébé ? En pensant ainsi, la réponse apparut rapidement de façon inattendue.

Le vieil homme qui m’avait aidé se dirigea vers la cheminée et à l’aide de sa main droite, alluma le feu.

De la magie.

Ce mot me traversa l’esprit. Quand je regardai une fois de plus à l’intérieur de la maison, je remarquai qu’il n’y avait aucuns appareils modernes.

Bien que l’endroit semblait appartenir à une époque assez primitive, le niveau de vie n’avait pas l’air faible.

Du point de vue d’une personne de l’époque moderne, c’était possible de trouver la situation étrange.

Cet endroit n’est définitivement pas la Terre.

Il n’y avait de choses comme la magie sur Terre.

Peut-être qu’elle existait, mais je n’en ai jamais entendu parler. Toutefois, même après avoir supposé que “la magie existe“, de ce que je vis de l’état de la maison, j’en arrivai à penser que je n’étais pas sur Terre.

Compte tenu de la situation, pourquoi étais-je ici ?

Pas la Terre, mais un monde où la magie existe.

J’étais devenu un bébé.

Une langue que je ne pouvais pas comprendre.

La réponse à laquelle je suis arrivée après avoir pris en condidération tout ça fut…

La réincarnation.

Une chose qui ne pouvait seulement arriver qu’en rêve, mais que j’acceptais aisément.

Car le souvenir de ma mort dans ma vie précédente était encore assez vague, il était probable que j’ai été victime d’un accident. D’une certaine manière, il semblait que je sois mort sans m’en rendre compte.

Mais ce n’était pas le moment de penser à ça; mes parents étaient déjà décédés, et je n’avais pas quelque chose ressemblant à une amoureuse. En dehors de l’aller-retour de ma maison à l’entreprise, je passais le temps en regardant des animés, lisant des mangas et des romans. De temps en temps, je faisais un tour en moto. Bien que l’avenir avait toujours son lot d’incertitudes, c’était triste de ne pas savoir la cause de sa mort.

… En regardant cette vie passée, c’était impossible de ne pas se sentir triste…

Être réincarné dans un monde où la magie existe; tout le monde devait avoir pensé à ce genre de chose au moins une fois. Mais maintenant, je faisait l’expérience réelle de “renaitre avec les souvenirs de son ancienne vie“.

Tout en étant très heureux à propos de ça, le vieil homme qui m’avait secouru m’apporta à nouveau un bol de soupe.

De nouveau, après que je me sois rempli l’estomac, je m’endormis.

Peu importe à quel point j’étais excité, je ne pouvais m’opposer à la somnolence du corps d’un enfant qui n’avait même pas un an.

 

<Précédent< >Suivant>

Publicités