Berserker of the Gluttony

Chapitre 7 : Submergé par la faim


Traduction : Magycio


Je vivais dans le manoir des Heart en tant que domestique ; une semaine s’était écoulée.

Quand j’étais venu au manoir, je parlais avec Greed, l’épée noire, les gens m’entourant m’ont vu comme une personne dangereuse. Je dois admettre que ça avait été une belle bourde.

Cependant, les domestiques de la famille Heart sont des personnes bien, ils m’ont accepté pour qui je suis.

Bien que les jours passent paisiblement, j’ai beaucoup de choses à apprendre et à mémoriser de sorte que je suis très occupé et que je n’ai pas le temps de quitter la manoir.

Cuisiner, laver, nettoyer… j’ai essayé plusieurs types de tâche et celle qui me convenait le mieux est celle de jardinier.

S’occuper d’un jardin de cette taille requérait des efforts considérables. Arracher constamment les mauvaises herbes, de temps en temps s’occuper de la taille de la pelouse.

Avec trois maîtres-jardiniers me formant, j’étais, en quelque sorte, arrivait à m’en sortir suffisamment bien. Et, si je m’améliorais, ils disent qu’ils me laisseront m’occuper de quelques arbres du jardin moi-même. Un jour, j’aimerai élaguer l’arbre imposant à la porte d’entrée.

Se sentir nécessaire en tant que personne, je me sens récompenser pour mon travail.

J’avais refusé mes congés, complétement dévoué à mon nouveau travail.

De plus, quand les assiettes pour les domestiques étaient alignées sur la table après le travail, il y avait de la viande.

Quand je l’ai vu, mes mains tremblaient. Après cinq ans, il y avait de la viande. Il était normal que j’étais tendu.

Avec une amélioration de ma nutrition, je pense avoir gagné un peu de poids comparé à mon ancien corps squelettique.

Oh, après que Roxy revenait de ses devoirs au château, elle m’invitait à boire du thé avec elle pendant mon temps libre. Honnêtement, la conversation avec un paladin… je n’ai aucune idée de quoi dire. Par conséquent, Roxy parlait pour deux. Mais elle semble s’amuser quand elle le fait, donc ça me va totalement.

Quand je compare avec l’époque où j’étais un garde journalier sous les ordres de Rafal, c’était comme le jour et la nuit.

Bien sûr, dame Roxy est le jour. Et l’autre côté est la nuit.

Mais si je devrais être heureux avec ça, je ne sais pas pourquoi… dernièrement, ma condition physique est très mauvaise. La sensation de faim ne s’arrête pas, elle continue de grandir et je ne peux pas l’ignorer. C’est définitivement parce que je suis affamé.

Comme maintenant, je sens toujours une douleur lancinante.

« Fay, tu vas bien ? »

En posant la tasse de thé sur le plateau, Roxy me regarda avec inquiétude.

C’est seulement à ce moment, quand nous prenons le thé tous les deux, ce qui était devenu une habitude journalière, qu’elle m’appelait Fay.

Ce surnom datait de quand mon père était encore en vivant et il était plutôt embarrassant. Toutefois, comme ma maîtresse voulait m’appeler ainsi, j’étais forcé de l’accepter.

Quand j’avais parlé de ça avec Greed, il a juste dit (Comment le saurais-je ? Réfléchis-y par toi même) en se moquant de moi. Donc, quand Roxy m’appelle Fay, j’ai un sentiment de mécontentement.

« Ce n’est rien, dame Roxy. »

Je refoulai la douleur causé par la faim afin de ne pas inquiéter Roxy durant le thé.

« C’est vrai…? Mais tu as mauvaise mine. »

Est-ce qu’elle pense que ma faim anormal est un rhume ? Elle essaya de toucher mon front avec sa main.

Cependant, si elle me touche avec sa main, ma compétence [Lecture des pensées] s’activera. Je ne veux pas m’introduire dans l’esprit de Roxy.

« Non, vraiment, je vais bien. »

Quand j’essayai de me lever du siège pour m’échapper, je me sentis pris de vertige et je perdis connaissance à cause de la faim, je tombai sur le sol. Aujourd’hui, la faim qui m’assaillait avait été encore plus violente que d’habitude. Je sens ma compétence [Gloutonnerie] lutter dans chaque fibre de mon être. Ma conscience, lentement, graduellement, fut avalée par les ténèbres.

J’entends la voix de Roxy m’appelait faiblement. Mais par la suite, je ne pus plus rien entendre du tout.

♦ ♦ ♦

Quand je me réveille, je suis dans la chambre du manoir qui m’a été donné.

C’est différent du lit de fortune fait avec de la paille, c’est un lit avec un matelas confortable bourré avec du coton. J’ai pu dormir sur un tel luxe.

Apparemment, durant le thé avec Roxy, je me suis évanoui, incapable d’endurer la faim causer par ma compétence [Gloutonnerie]. Maintenant, je me sens bien car cette douleur insupportable a été réprimée.

C’est déjà la nuit. Précisément, il est minuit en se basant sur la position de la lune que je voyais à travers la fenêtre.

Je remarquai un mot sur l’étagère illuminée par le clair de lune.

[Reposes-toi bien pour travailler demain matin. Signé : Roxy]

On dirait que je l’ai fait s’inquiéter. Eh bien, c’est normal puisque je me suis évanoui devant elle. La prochaine fois que je la verrais, je m’excuserais pour cet incident durant le thé.

Tandis que je m’asseyais, soupirant, sur le lit, je pris Greed qui était posé de travers.

« Hé, Greed. Ma faim augmente chaque jour qui passe. Avant, je pouvais la supporter et il n’était jamais arrivé quelque chose comme ça. T’en penses quoi ? »

Greed répondit en riant durement.

(C’est normal. Tu as jeté les dés)

« Qu’est-ce que ça veut dire ? »

(Après que la compétence [Gloutonnerie] ait consommé une âme, elle ne peut pas être arrêté. Tu seras forcé de manger plus)

C’est la raison de ma faim inhabituelle… j’étais affamé.

Alors que j’y pensais juste comme une puissante compétence, il semble qu’il y ait un prix à payer.

Tandis que j’étais ébranlé, Greed continua.

(Tant que tu mangeras des âmes, tu deviendras plus fort. Et après que tu ais mangé l’âme, tu auras un envie irrépressible de plus d’âmes à manger. C’est la caractéristique de cette compétence. Jusqu’à ta mort, tu dois continuer à devenir plus fort. La compétence ne te laissera pas en paix. Si tu es incapable de continuer, tu vas simplement mourir de faim. Tu pourrais aussi perdre la tête et commencer à attaquer n’importe quoi)

« Impossible… ça ne se peut pas. »

Une faim gigantesque. Quand je ne pourrais plus la supporter, je mourrais de faim ou… Aah, la dernière partie est effrayante. C’est possible que je devienne un monstre. Et si il était impossible que je me contrôle pendant que je prenais le thé avec Roxy durant le jour et que je finissais par l’attaquer… d’y penser, j’en tremblais.

(Je vais aussi te dire quelque chose de bien. Quand tu atteins le point critique, quelque chose arrivera à tes yeux. Jettes un œil dans le miroir)

Je fis ce que Greed dit. Il y a un grand miroir dans la chambre. Ce qui s’y réfléchissait, c’était des yeux rouges luisants.

red eye.jpg

(On dirait que tu as atteint la limite. Tu peux apprécier une vie paisible d’employé ici mais n’oublies pas ce que tu devras faire. Je le dis encore une fois, les dés ont été jetés)

La compétence [Gloutonnerie], elle demande des âmes en ignorant ma volonté. Même si je bois de l’eau ou mange de la nourriture, je ne pourrais pas satisfaire ma faim.

Il n’y a qu’une façon de la satisfaire. Et ensuite, elle en demandera plus, je n’ai pas d’autre choix que de m’enfoncer encore plus profondément dans ce bourbier.

Maintenant que ma faim est à sa limite, je n’ai pas d’autre choix que d’y aller. J’ai enfin obtenu une paisible vie quotidienne, je ne veux pas la laisser partir.

Je changeai de vêtements dans la chambre, sanglant Greed, mon épée noir, dans mon dos. Ensuite, sous les yeux de tous le monde, je sortis furtivement de manoir de la famille Heart. Pour satisfaire ma faim…

 

<Précédent< >Suivant>

Publicités

3 réflexions sur “Berserker of the Gluttony

  1. Magycio

    Bon, j’avoue que la dernière phrase est bizarre (même si personne l’a fait remarqué ^^)
    « Ensuite, sous les yeux de tous le monde, je sortis furtivement de manoir de la famille Heart »
    à quoi ça sert de partir furtivement si c’est sous les yeux de tout le monde ? Y doit avoir une couille dans la traduction….

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s