Berserker of the Gluttony

Chapitre 10 : Premier Grade


Traduction : Magycio


 

C’est beau, un visage endormi. Maintenant, adieu.

J’abattis un autre Hobgobelin avec Greed, mon épée noire.

 

[Compétence Gloutonnerie activée]

[Endurance +440, Force +220, Magie +110, Intelligence +110, Agilité +110 ont été ajouté au statut]

 

Avec ça, c’est ma 45ème victime. Oooh !?

Alors, je ressentis une sensation de satiété. Ensuite, les pulsions qui faisaient que j’avais envie de manger se retirèrent comme la mer à marée basse.

Enfin, j’ai été débarrassé de ma faim. Soulagé, je m’étendis contre un gros arbre pour me reposer dans la forêt ombragée.

(Fate. Si tu veux te reposer, tu devrais grimper sur cet arbre. Bien que ça soit rare au milieu de la nuit, il peut arriver qu’un Hobgobelin noctambule erre dans le coin. Les effets de l’amélioration corporelle causée par la faim sont terminés. Tu ne peux plus sentir les monstres non plus, de plus tu ne peux plus voir correctement la nuit sans tes yeux rouges)

« Je comprends, d’accord ! »

Je grimpai alors sur l’arbre contre lequel je m’étais allongé plus tôt. Et ensuite, je m’assis sur une grosse branche.

« Si nous nous cachons ici, ça devrait aller. En outre, je dois vaincre beaucoup de monstres pour satisfaire ma faim. »

(C’est la cas. Durant ton état d’affamé, tu vas devenir fou selon les circonstances, et tu attaqueras n’importe qui sans hésitation. Tu ne peux pas annuler ça facilement non plus. bien que ça peut être désagréable pour toi, tu dois régulièrement vaincre des monstres et absorber leurs âmes avec ta compétence [Gloutonnerie])

« Oui, on dirait. Ce genre de faim… je ne veux plus l’éprouver à nouveau. »

Je m’allongeai pour un petit moment et fis une sieste.

Le clair de lune pénétrait à travers les branches à différents endroits de cette forêt. L’air était humide et frais, mais pour quelqu’un de fatigué comme moi, c’était plus que confortable.

Quand je regardais le sol sous moi, il y avait de temps à autre des Hobgobelins qui passaient. On disait qu’ils n’étaient pas nocturnes, donc ils peuvent ne faire que patrouiller. Il semble qu’il y en a quelques autres qui bougent activement même au milieu de la nuit.

Je suis heureux d’avoir suivi le conseil de Greed.

Alors, après m’être reposé, je voulu descendre, mais je sentis la terre trembler un peu. Quelque chose de gros approchait.

Comme il approchait, je vis un grand Gobelin. Il faisait plus de deux fois ma taille. La couleur de sa peau était d’un ton bleu vert.

Il tenait un gourdin grossier qu’il avait visiblement taillé lui-même des arbres de cette forêt.

Quand le gourdin fut illuminé par le clair de lune, mon visage se crispa instinctivement.

Poisseux, il était poisseux de sang.

De plus, quand je vis ce qu’il tenait de l’autre main, j’eus la nausée.

Peut-être est-ce parce qu’il a été frappé plusieurs fois de ce gourdin, mais malgré sa forme méconnaissable, je suis sûr que c’était un humain.

Aucune personne normale n’irait dans la Forêt Hobgobeline si tard la nuit. Donc ce cadavre qui est trainé doit certainement être un des guerriers chevronnés que j’ai rencontré à la porte du quartier commercial avant de venir ici. Il a fait le fier et maintenant, il est mort !

Toutefois, ce guerrier devait être quelqu’un d’accoutumé à de dangereuses chasses nocturnes. Pour l’avoir mis dans cet état, le grand Gobelin doit être vraiment fort.

Il passa sous l’arbre où j’étais.

Je suis curieux, donc j’utilisai [Evaluation] sur le Gobelin.

 

Ÿ• Roi Gobelin •Ÿ Niveau 30

Endurance : 21000

Force : 24000

Magie : 5230

Intelligence : 4560

Agilité : 11200

Compétence : Auto-Guérison

 

Roi Gobelin ?! Ce gars…

Les domestiques de la famille Heart ont dis que le Roi Gobelin est comme le boss des Gobelins alentours, il est extrêmement fort. Comme il n’y en a que quelques uns dans la forêt, le risque d’en rencontre un est très faible, mais si tu rencontres un d’entre eux, tu dois te préparer à la mort. C’était un monstre qui ne peut être vaincu facilement que par un paladin. Cependant, pour un guerrier lambda, un seul coup équivaut à une mort instantanée.

Avec ce statut, ça serait le cas à coup sûr. Quand je compare avec un Hobgobelin, c’est complétement différent.

Cette compétence semble aussi utile. [Évaluation] analysa [Auto-Guérison].

 

Auto-Guérison : Guéri les blessures à intervalle régulier. Ne peut rien pour les blessures fatales.

 

Ooh, c’est vraiment une bonne capacité. Si je l’ai, il me sera possible de continuer à combattre même blessé.

Je la veux !

Toutefois, je ne peux pas le tuer avec mon statut actuel. Que devrais-je faire ? SI je prends trop de temps, le Roi Gobelin va disparaître dans les profondeurs de la forêt.

C’est un monstre qu’avec quelques semblables. Même après être devenu plus fort, en trouver un sera un challenge.

Très bien, c’est décidé.

Je descendis silencieusement du gigantesque arbre et commençai a suivre le Roi Gobelin.

Il était le roi de cette forêt il avançait tranquillement sans ce soucier le moins du monde.

Il n’y avait aucun Hobgobelins du tout où le Roi Gobelin allait. Le plus probable est qu’ils avaient remarqué le bruit de ses pas et avait fui.

Sa destination était une clairière ronde avec un petit parterre de fleurs à l’intérieur de la forêt. Il y avait un gigantesque arbre mort en son centre.

Il s’assit, s’allongea contre l’arbre et lâcha le gourdin dans sa main.

Croc, croc… j’entendis un son qui me révulsa. Même embusqué dans les arbres, je pouvais l’entendre.

Le Roi Gobelin mangeait le guerrier vaincu. Ça avait l’air délicieux.

De temps en temps, j’entends des bruits de mastication et des os craquer.

Berk… Tandis que je retenais ma nausée, Greed dit quelque chose.

(C’est normal, tu n’as pas à être surpris. Que penses-tu qu’il arrive aux humains qui sont tué par les monstres ? Tu dois sûrement comprendre. Oh, ils sont délicieux. Les monstres raffolent de la chair humaine. Spécialement celle des enfants…)

« Je sais, arrêtes. Je le sais. Cependant, c’est la première fois que je le vois. »

Les monstres mangent les humains. Je le savais déjà. Mais comprendre et l’imaginer dans ma tête, c’est différent de le voir en vrai.

Quand vu la viande fraiche, j’ai été plus choqué que je le pensais.

Après m’être calmer un peu, je redirigeai mon regard vers le Roi Gobelin. On dirait que c’est toujours bon.

Il a l’air de continuer à apprécier son repas.

Si je voulais le combattre, viser l’angle mort dans son dos semble être la meilleure stratégie.

Comme c’était un parterre de fleurs dans un espace dégagé, il n’y avait nulle part où se cacher.

Tout ne détachant pas les yeux du Roi Gobelin, je me rapprochai de lui en me dissimulant d’arbre en arbre.

Et ensuite, j’arrivai juste derrière lui. Le gigantesque arbre mort me bloquait la vue, de sorte que je ne voyais que les épaules du Roi Gobelin.

(Vas-y lentement à partir d’ici)

(Oui)

Je fis très attention et fis un pas en avant, entrant dans le parterre de fleurs.

Comme prévu, le Roi Gobelin semblait occupé par son repas.

Mes battements de cœur s’accélérèrent à cause de la tension, je tirai mon épée en silence.

J’ai réussi à atteindre l’arbre mort au moins. Je pouvais entendre les bruits de mastication de côté opposée.

(Fate, maintenant !) m’ordonna Greed à travers ma compétence [Lecture des pensées].

Je bougeai et abattis ma lame noire sur l’épaule droite qui était visible de derrière l’arbre gigantesque.

Ouaah ?!

Le bras droit, qui avait la taille d’un rondin, fut tranché.

Alors que j’étais soulagé que mon attaque préventive fût un succès, Greed me ramena à la réalité.

(Il n’est pas encore mort. Retraite !)

Quand je sautai ne arrière, le Roi Gobelin leva son gourdin et l’abattit où j’tais un moment plus tôt.

Sa force était écrasante, la terre trembla et des pierres s’envolèrent.

Je serais sûrement mort si j’avais été touché par ça.

« C’était dangeureux, je suis sauvé. »

(C’est trop tôt pour penser ça. Il arrive)

Après avoir perdu son bras droit, le Roi Gobelin, saignant abondamment, rugit, et il leva le gourdin avec sa main gauche.

Alors je pensais à l’éviter, Greed dit :

(Fais moi confiance. Je n’aurais aucun problème avec cette sorte de gourdin)

« Si c’est le cas ! »

Croyant Greed, je fis un pas en avant et attaqua. Là où ma lame toucha le gourdin du Roi Gobelin, la partie supérieure glissa et tomba sur le sol.

C’est incroyablement aiguisé. Je vais l’achever.

Je continuai mon attaque et brandis bien haut mon épée en sautant.

Ouaah. Le Roi Gobelin hurla et tomba à genoux.

Sa main gauche, tranchée, s’envola.

Même avec son corps couvert de blessures, il me fixa tandis que je donnai un coup de ma lame noire vers sa tête.

Un son et une sensation écœurante traversèrent ma main, mais je l’ignorai et continuai.

Après avoir dégager mon épée de ses chairs, je la secouai pour enlever le sang du Roi Gobelin qui la maculait.

 

[Compétence Gloutonnerie activée]

[Endurance +21000, Force +24000, Magie +5230, Intelligence +4560, Agilité +11200 ont été ajoutés au statut]

[Auto-Guérison ajoutée aux compétences]

 

Au court des combats, la plupart de nos adversaires étaient habituellement du même rang que nous.

La tension était une sensation absente de nos chasses.

Peut-être est ce le sentiment de la mort, la sensation de pouvoir mourir au combat.

Par conséquent, le sentiment de satisfaction d’avoir gagné le combat et d’avoir survécu était plus fort que d’habitude.

C’est peut-être le vrai plaisir de la chasse.

Dès que ma tension baissa, je m’assis et Greed me parla.

(Tu t’en es bien tiré. Avec ça, tu as économisé pas mal de point de statut. Dans ce cas, débloquons mon premier grade)

« Le premier grade ? »

(Ma nouvelle forme. En m’offrant les points de statut du détenteur, ma forme peut changer. Qu’en penses-tu ? Tu veux essayer ?)

« Combien de points as-tu besoin ? »

(Le point de départ était notre rencontre. Tu dois m’offrir tout ce que tu as obtenu depuis, afin de débloquer mon premier grade)

En d’autres mots, bien que je me sois renforcé avec efforts, pour mettre à niveau Greed, je dois retourner à mon statu que j’avais quand je l’ai rencontré pour la première fois ?

De plus, il a dit que le statut du premier grade prenait les points de mon statut actuel, donc ça veut dire qu’au deuxième grade, troisième grade… il va être nécessaire de leur consacrer plus de points. Ça dépend aussi de la condition mental du détenteur, donc je ne sais si je pourrais le débloquer quand quelque chose manquerait.

Je suppose que je n’ai pas le choix… Bon sang, quand j’ai entendu combien de puissance Greed avait besoin, il a dit (C’est parce que je suis Greed, donc je suis très avide) pour me répondre.

(Tu veux devenir plus fort, renforce moi aussi, choisis ! Je vais te dire, tu ne le regretteras pas si tu me renforces)

Bien, je ne pense pas que j’ai besoin d’y réfléchir. Greed est mon partenaire. Si il y a une possibilité de nous renforcer tout les deux, alors nous deviendrons plus performant dans le futur.

« Compris. Fais-le. »

(Alors je vais y allers sans hésiter)

Est-ce que ma parole est nécessaire comme accord ? L’épée noire commença à briller, je sentis presque toute ma puissance quitter mon corps au même moment.

arc Greed.jpg

Et ensuite, quand la lumière s’éteint, je tenais un arc noir.

(C’est ma forme au premier grade, type : arc. Dorénavant, je t’aiderais sous deux formes, épée à une main et arc)


 

Mon statut après que j’ai renforcé Greed.

 

Ÿ• Fate Graphite •Ÿ Niveau 1

Endurance : 121

Force : 151

Magie : 101

Intelligence : 101

Agilité : 131

Compétences : Évaluation, Lecture des Pensées, Dissimulation, Maîtrise de l’épée à une main, Maîtrise de l’épée à deux mains, Amélioration de l’Endurance (Faible), Amélioration de la Force (Faible), Amélioration de la Force (Moyen), Auto-Guérison.

 

<Précédent< >Suivant>

Publicités

2 réflexions sur “Berserker of the Gluttony

  1. Ping : À la recherche du titre perdu – Novelverse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s