Berserker of the Gluttony

Chapitre 3 : Inventaire des compétences


Traduction: Magycio


 

Je revins chez moi où je mouillai des chiffons avec l’eau puisée d’un puits et ensuite, je me nettoyai le corps.

J’irai à la demeure où vit Roxy demain. Je me demande si mon aspect s’est amélioré avec ça ? J ‘allumai une bougie et me regardai dans le miroir brisé.

Ça n’a pas beaucoup changé ? Avec des vêtements rapiécés par plusieurs bouts de tissues, c’est inutile de me soucier de mon apparence maintenant.

J’abandonnai puis m’allongeai sur ma couche de paille. Je levai les yeux vers le plafond qui était tâché par les fuites causés par la pluie et me remémorai ce qui s’était passé aujourd’hui.

J’ai subis un cruel accès de violence du groupe de Rafal le matin. Cependant, après avoir stoppé les voleurs avec Roxy à minuit, je suis invité à travailler pour la famille Heart. C’est comme un rêve.

Soudainement, la voix inorganique que j’avais entendu après avoir tué le voleur me revint à l’esprit.

Si je ne me trompe pas, cela avait dit que des choses ont été ajoutées à mon statut.

Les compétences [Évaluation] et [Lecture des pensées] ont été ajoutées… et il y avait quoi d’autre ? J’ai oublié. Malgré tout, [Évaluation] est une compétence inhabituelle, je peux voir toute information sur les créatures dans ce monde.

Avec cette compétence, ma vie pourrait prendre un meilleur tournant.

Je priai mentalement. Puis…

 

Ÿ• Fate Graphite •Ÿ Niveau 1

Endurance : 121

Force : 151

Magie : 101

Intelligence : 101

Agilité : 131

Compétence : Gloutonnerie, Evaluation, Lecture des pensées, Dissimulation, Maitrise de l’épée à une main

 

Mon statut et mes compétences apparurent dans ma tête.

« Heiiinn ! Ça veut dire quoi ! »

On se calme.

Avant tout, je regardai juste mon statut. À la base, mes statistiques étaient toutes proches de 1.

Elles sont à trois chiffres maintenant. Avec cette force, je devrais pouvoir combattre des monstres de basse classe.

Ensuite, les compétences. Je devrais avoir seulement [Gloutonnerie]. Mais maintenant, il y a [Évaluation], [Lecture des pensées], [Dissimulation[ et [Maitrise de l’épée à une main]. Je ne peux pas y croire…

Toutefois, puisque je peux voir mon statut et mes compétences, c’est la preuve que j’ai la compétence [Évaluation].

Hé hé, si j’ai cette compétence, je peux changer de travail et passer de garde à évaluateur. Tout le monde ne peut devenir évaluateur donc le salaire est bon. Oh, qu’est-ce qui se passe, bon sang ?

On se calme.

J’utilisai [Évaluation] et inspectai les autres compétences.

 

Lecture des pensées : Révèle et lit les pensées du sujet avec qui on est en contact.

Dissimulation : Dissimule les compétences possédées à la compétence [Évaluation].

Maitrise de l’épée à une main : La puissance offensive de l’épée à une main est augmentée. Les arts martiaux peuvent être utilisés.

 

Je le savais déjà pour [Lecture des pensées]. Quand Roxy m’avait pris la main, je pouvais entendre sa voix car la compétence était activée.

En considérant plusieurs choses, j’arrivai à au moins une conclusion. Ou plutôt, quand j’ai tué le voleur, la voix inorganique m’a donné la réponse. La réponse est que la compétence [Gloutonnerie] s’est activée.

La cause de ce phénomène, [Gloutonnerie], était une compétence que j’avais pensé ne jamais pouvoir utilisé.

J’utilisai [Évaluation] et examinai la compétence [Gloutonnerie] encore une fois.

 

Gloutonnerie : Devient affamé.

 

Oui, je comprends maintenant. C’est la même description que l’évaluateur qui était venu dans mon village natal avait vue. En d’autres termes, cette compétence a un pouvoir caché qui ne peut pas être vue par [Évaluation].

Le pouvoir de dévorer l’âme de ceux que l’utilisateur a tué et de prendre les compétences des victimes pour lui. Comme effet secondaire, ça remplissait l’estomac de l’utilisateur.

C’est une compétence qui peut me renforcer rapidement en dépendant de à quel point je l’utilise. Cependant, je ne peux pas devenir un meurtrier. Alors que devrais-je faire ?

La réponse est facile. Il y a de nombreux monstres dans les alentours de la capitale royale Seyfar. Je dois juste les vaincre et puis d’absorber leurs pouvoirs.

Un jour, après être devenu encore plus fort qu’un paladin, je prendrai ma revanche sur Rafal et sa clique et sur la famille Burix.

Tandis que j’y pensais, j’étais poussé par l’envie d’aller chasser des monstres immédiatement.

Toutefois, il faisait encore noir. Aller chasser maintenant est dangereux. Je dois bien dormir et aller chasser demain matin.

En fait, je dois aller faire mon travail de garde comme remplaçant du groupe de Rafal mais oublions ça. Je n’ai plus à obéir à leur ordre.

J’ai dame Roxy comme nouvelle employeuse. Comme j’ai une rencontre avec son père demain midi, je devrais revenir à la capitale royale à ce moment.

Alors bonne nuit ! Quand je fermai les yeux, je m’endormis en un clin d’œil.

 

 

Je me réveillai avec le chant et le gazouillis des oiseaux, réarrangeai mes cheveux ébouriffés en me regardant dans le miroir brisé, me brossai les dents avec des branches d’arbre et puis m’habillai.

Je pris un petit sac en cuir caché dans un trou du mur fissuré. C’est deux pièces d’argent sont la totalité de ma richesse que j’ai économisé ces cinq dernières années. 100 pièces de cuivre valent une pièce d’argent. D’ailleurs, une pièce d’or, ce que je n’ai jamais eu avant, peut être échangé contre 100 pièces d’argent.

Les autres riraient s’ils savaient pour mes deux pièces d’argent, cependant j’ai combattu et versé mon sang pour économiser autant.

Cet argent a été économisé originellement comme un fond d’évasion pour la fois où je serai presque tué par Rafal et sa bande.

Pour l’instant, je n’en ai plus à m’inquiéter. Avec ça, je peux m’acheter de l’équipement pour combattre des monstres.

Je pris mes deux pièces d’argent et filai de ma maison décrépite.

Seyfar, la capitale royale, est divisée en quatre. Chaque quartier est divisé en l’est, ouest, nord et sud avec le château pour centre.

Le quartier des paladins (Est) : C’est où les classes supérieures et les paladins de ce pays vivent.

Le quartier résidentiel (Ouest) : Où les roturiers comme moi vivent.

Le quartier commercial (Sud) : De nombreux magasins comme des armureries, des bazars, des restaurants et etcétéra, y ont ouvert.

Le quartier militaire (Nord) : C’est l’aire d’entrainement des paladins et aussi où sont développé leur armure spéciale.

Avec cette division, on peut voir à quel point un traitement préférentiel est donné aux paladins.

L’endroit où je vais aller maintenant est le plus noir de monde de la capitale royale, le quartier commercial.

Après avoir traversé le quartier résidentiel et joué des coudes dans la foule, je suis rentré dans le quartier commercial, délimité par des bâtiments de brique rouge.

Maintenant, vers l’allée. Ici, les étals sont alignés tout le long de la rue, des voix vigoureuses interpellaient le passant.

C’est normal dans le quartier commercial.

Pourquoi suis-je venu ici ? Mes fonds sont justes de deux pièces d’argent. Avec ça, je peux juste acheter une arme usée.

Et, avec mon aspect actuel, je ne pourrai pas entrer dans des armureries de luxe.

Par conséquent, je suis venu au marché aux puces qui rassemblé de nombreux objets dont les propriétaires n’avaient plus besoin.

Je cherchais une arme d’occasion dans ce marché à ciel ouvert. Alors, un homme d’âge mûr m’appela doucement. Il me montra un sourire affable.

« Cher client, vous cherchez une arme ? »

« Vous semblez bien me comprendre. »

« C’est parce que j’ai ce commerce depuis des années, vous êtes venu de l’autre côté et avez regardé les armes et rien d’autre. »

Cet homme est intelligent. Donc c’est un marchand ?

Je suis un peu surpris.

« Comment est-ce ? Voulez-vous les regardez ? »

Il y avait de nombreuses armures. C’est la première fois que j’en vois autant rangé ainsi.

Il pourrait y avoir une arme qui m’ira. J’acquiesçai silencieusement au vendeur.

« Alors, puis-je savoir le montant de votre budget ? »

Et alors, dès qu’il entendit combien d’argent j’avais, son attitude changea immédiatement.

Il n’y avait plus aucune gentillesse sur le visage du vendeur. C’est plutôt comme les yeux de Rafal qui regarde de haut les gens.

« Tsk, comme je le pensais, un pauvre. J’ai gaspillé mon hospitalité. Bien, puisque tu n’as seulement que deux pièces d’argent, tu peux uniquement avoir la camelote qui se trouve dans le coin juste là. Ça t’ira très bien. »

C’était évident que je n’avais pas assez d’argent pour acheter une arme décente. Même si je m’énervai à cet étal et me dirigeai vers un autre, la même chose se reproduirait. Dans ce cas, puisqu’il y a plusieurs armes pourries ici, ça serait plus bénéfique d’acheter une arme de cet étal où il y en plus parmi lesquelles choisir.

En utilisant mes compétences, je vérifia les vielles armes avec ma main. La plupart avaient atteins les limites de leur durée de vie, on dirait qu’elles se briseront après plusieurs utilisations.

Et alors, quand je pris une vieille épée noire, une voix se répandit dans ma tête.

(Achète-moi, je ne te laisserai jamais perdre)

Ce que j’entendis est la faible voix d’un homme.

 

<Précédent< >Suivant>

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s